Scole di walon Lucien SOMME     NAMUR

École de wallon

Programme

Les cours

Les tables de wallon

Inscriptions

Le calendrier

Une petite idée...

Textes de nos élèves

Leçons avec le son

Lucien Somme

poésies de Lucien

Hommages à Lucien

Divers

li bia bouquèt

enseignement officiel

Cartes de voeux

diplomes 2013

Waufes

Taute à l' djote

Serdu

djeu dèl caracole

Liens

Contacts

Qui sommes-nous

Légalité


École de wallon. Programme. Le calendrier. Une petite idée.... Lucien Somme. Divers. Liens. Contacts.

Plan complet du site

.

Satchî foû do "dictionnaire français - wallon"

identifiable, adj., qu'on pout r'conèche ; il est facilement identifiable = on l' pout r'conèche aujîyemint.
identifier, v., (reconnaître qqn.) r(i)conèche, r(i)mète ; je l'ai identifié tout de suite = djè l'a tot d' sûte rimètu ; il a été identifié = on sét bin quî ç' qui c'èst ; on a identifié le voleur = on-z-a r'trové l' voleûr  (établir la nature, l'origine) r(i)conèche ; identifier tous les animaux = r(i)conèche totes lès bièsses.
identique, adj., l(i) minme, parèy  (- e) ; j'en ai trois identiques = dj'ènn'a trwès lès minmes ; il est identique au vôtre = c'èst (t't-à faît) l' minme qui l' vosse ; elles sont identiques = èle sont fin parèyes.
Po rîre on côp

On mwin.nadje di cincîs èva passer l’ dîmègne à l’ fwêre di Libraumont, avou l’ pus djon.ne dès gamins qui court après sès dîj ans. On sins choûte, jamaîs parèy  !
Su l’ timps qu’ lès parints s’ faîyenut d’ner dès-èspliquéyes su one tote novèle race di couchèts, l’aplopin èst gripé su on tracteûr. Ça faît on gros quârt d’eûre qui l’ popa discute avou l’ vindeû  : on gros quârt d’eûre qui l’ gamin djoûwe avou totes lès manètes do tracteûr.
Quand il a tot faît, li cinsî crîye après l’ gamin  :
- Vinoz, m’ fi, nos-alans veûy pus lon  !
Tè l’as dit  ! Li gamin n’ dôreut nin s’ place por rin. Et fé aler sès p’titès mwins, èt toûrner lès manètes, aspouyî su tos lès botons tot fians dès «  droum’ droum’  »
Li moman uke li gamin qui faît chonance di n’ rin oyu.
«   Ça n’ faît rin, di-st-i l’ vindeû. Gn-a véci on psicologue qui va p’lu fé one saqwè.
Li psicologue monte dissu l’ tracteûr èt va causer à l’orèye do gamin. Ossi rade, l’aplopin dischind d’ l’indjole èt v’nu d’ner l’ mwin à s’ moman.
Li popa n’è r’vint nin  : «  Èt mi qui n’è sét jamaîs v’nu à d’bout. On wèt bin qui v’s-èstoz on spécialisse. Vos-avoz faît one masse d’ètudes po ’nn’ariver là  !  »
L’ôte ni dit rin èt rîre dins s’ baube.
Li popa rarive co d’lé li èt lî d’mander  :
-   Èst ç’ qu’on pout sawè ç’ qui v’ lî avoz dit, au gamin  ?
- Bin sûr, rèspond-i l’ôte. Djè lî a dit qu’ s’i n’ dischindeut nin abîye, djè lî fouteu one tripotéye di tos lès diâles, pad’vant tot l’ monde  !
Li djeu do mwès

Li mot qui ralonguit  :
Au d’dibout do din.ner  :        .
Deûzyin.me note  :              ..
Do vêrbe crére  :                
Qu’on wèt voltî  :                ….
Moussî foû  :                     …..
Qu’a stî à l’aîwe  :            ……

Causer bia


Ni d'djoz nin :
li trwès janvier


Dijoz :  
li trwès d’ janvî
Une petite idée.... Une petite idée....

Satchî foû d’ nosse creûjète


L'adverbe de temps


Aussitôt ..........ossi rade; ossi rade qui dj' pôrè

Autrefois ........dins l' timps; ça c'èsteut dins l' timps

avant ..............divant, èdvant; dj'èsteûve là d’vant, ... èdvant

depuis ...........dispû, dispeûy, dispôy; dispû l' timps qu' vos l' dijoz

entretemps  ..tèrchèdon, su ç' timps là, tèlmètant, tèrmètant, susmètant; tèrchèdon il ârè ploû; susmètant qu'i djoûwe, mi, dji boute