Scole di walon Lucien SOMME     NAMUR

École de wallon

Programme

Les cours

Les tables de wallon

Inscriptions

Le calendrier

Une petite idée...

Textes de nos élèves

Leçons avec le son

Lucien Somme

poésies de Lucien

Hommages à Lucien

Divers

li bia bouquèt

enseignement officiel

Cartes de voeux

diplomes 2013

Waufes

Taute à l' djote

Serdu

djeu dèl caracole

Liens

Contacts

Qui sommes-nous

Légalité


École de wallon. Programme. Le calendrier. Une petite idée.... Lucien Somme. Divers. Liens. Contacts.

Plan complet du site

.

Satchî foû do "dictionnaire français - wallon"

janvier, s.m.,  ; le premier janvier =  (expr.) au mwès d'  janvier, vaut mia, foû do bwès, on leup, qu'è pur, su l'  campagne, li laboreû = il vaut mieux voir un loup hors du bois qu'un laboureur en manches de chemise sur son champs au mois de janvier  ; janvier faît l'  gueûs èt c'èst mârs'  qu'èst l'onteûs = janvier fait le gueux et c'est mars qui est l'  honteux = quand il fait beau au mois de janvier on le paie au mois de mars  ; lès-iviêrs lès pus frèds pudenut tos l's-ans aus Rwès = les hivers les plus froids commencent chaque fois à la fête des rois  ; li nêt d'  Sint Paul, à méye-nêt jusse, lès quate vints lutenut au pus fwârt èt l'  ci qui tchèsse au diâle lès-ôtes sèrè po yèsse maîsse quausu tot l'an = la nuit de la Saint-Paul (25 janvier), les vents se battent et celui qui remporte la victoire sera maître quasi toute l'année  ; solia do djoû, djaléye dè l'  nêt = soleil la journée, gelée la nuit  ; solia èt tchaleûr à l'  Sint Piêre, ça n'  vout nin dîre  : quite di l'iviêr = soleil et chaleur à la Saint-Pierre (18 janvier) ne signifient pas que l'hiver est terminé.
Po rîre on côp

Deûs omes si rèscontèrenut su one fwârt sitrwète vôye. Gn-a nin onk dès deûs qu’èst vayant assez po s’ satchî su l’ costé èt lèyî passer l’ôte. Pus fwârt qui ça, li pus gros prind s’ gazète èt s’ mète à lîre. L’ôte s’achîd au mitan dè l’ vôye èt dîre  :
- Dijoz, mossieû, quand v’s-auroz faît, vos vôroz bin m’ pruster vosse gazète  ?
Li djeu do mwès

Li mot qui ralonguit  :
Prumêre lète  :                             .
Papa (familiér’)  :                        ..
Bèle bièsse  :                            
Po-z-aler fé sès comissions  : ….
Bokèt di tch’mîje  :                    …..
Rimètu bin plat  :                      ……

Causer bia


Ni d'djoz nin :
C’è-st-on pèssimisse


Dijoz :  
i vwèt tot nwêr
Une petite idée....

Satchî foû d’ nos bèlès ratoûrnûres


L'adverbe de quantité

Assez  : sufisant, assez, âssez


suivant qu'il signifie "suffisamment" ou "passablement"/ «  relativement  », l'adverbe "assez" (ou âssez suivant les endroits) se met derrière ou devant le verbe qu'il modifie


c’est suffisamment froid  c’èst frèd assez

il fait relativement froid  i faît assez frèd

j’en ai suffisamment   dj’ènn’a sufisant, dj’ènn’a assez