Scole di walon Lucien SOMME     NAMUR

École de wallon

Programme

Les cours

Les tables de wallon

Inscriptions

Le calendrier

Une petite idée...

Textes de nos élèves

Leçons avec le son

Lucien Somme

poésies de Lucien

Hommages à Lucien

Divers

li bia bouquèt

enseignement officiel

Cartes de voeux

diplomes 2013

Waufes

Taute à l' djote

Serdu

djeu dèl caracole

Liens

Contacts

Qui sommes-nous

Légalité


École de wallon. Programme. Le calendrier. Une petite idée.... Lucien Somme. Divers. Liens. Contacts.

Plan complet du site

.

 Marghem èt lès centrales.


Marghem, qui vout co fé durer saquants-anéyes

Lès centrales qui sont d’dja tortotes administréyes,

S’a r’trové tote pièrdeuwe quand l’ frèd a sorvinu  :

Pus nin on kulowat’, gn-a pus nune qu’a ponu.

Si, su Doel èt Tîandje, èlle aclape dès rustines,

Èle ni risquéye nin d’dja d’atraper l’ pus p’tite drine  ;

Uker Élèctrabèl, ûler, man’cî  Élia,

Sopliyî d’ lî mèchner do courant au rèstia  :

« Dji vos rembourséyerè après l’ Tossint » di-st-èle

« C’èst l’s-élècsions qu’ sont là, si en cas, dj’ vos l’ rapèle  ! »

Mins tot l’ monde sét bin qu’ c’èst nin là qu’i faut briber

Ou d’mander à pruster ç’ qu’on n’ saureut pus acheter.

« Qu’avoz faît au bon timps  ? » di-st-èle, Élèctrabèl.

– Dj’a mwinrné nosse payis  ! Èt dj’ènn’a yeû one bèle  !

–Pusqui v’s-avoz mostré qu’ vos mwinrnîz bin l’ payis,

Gn-a pus qu’ pèdaler po fé l’ courant, ç’ côp ci  ! »


Albert Delvaux

Textes de nos élèves.